De la RT2012 vers une réglementation environnementale